Présentation du projet e-government

Présentation du projet e-government

Dans le cadre de la coopération technique entre la République du Cameroun et la République de Corée du Sud, un protocole d’accord (MoU) a été signé le 27 mars 2015, relativement à l’élaboration d’un Plan directeur et au renforcement des capacités du personnel de l’Etat dans l’administration électronique (Cameroon e-Government Master Plan and Capacities building).

 Ce protocole a été suivi par la signature, le 18 août 2015, d’une convention de don entre les deux Etats. Pour la réalisation de ce projet, l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) a procédé au recrutement du Cabinet DAEYEONG UBITEC au titre de Project Management Company (PMC) ou Consultant en charge de la gestion de ce projet. Le MINPOSTEL, quant à lui, a par décision n°00000079/MPT/CAB/CT1 du 27 avril 2016, mis en place un Comité de Pilotage du projet e-Government Master Plan comportant un Secrétariat Technique et cinq (05) Groupes de Travail (Task Force Team ou TFT) conformément à l’article 6.2 alinéa C de ce protocole d’accord

L'objectif principal de ce Projet est l’élaboration d’un schéma global de développement de l’e-government, à travers un plan réalisable dans les cinq prochaines années permettant au Gouvernement du Cameroun d’introduire des innovations dans son administration qui vont promouvoir l'efficience, l'efficacité, la transparence, la réactivité et impliquer le maximum de citoyens dans le processus de prise de décision dans l'administration publique.

Les principales activités projetées concernent :

l’élaboration d’un plan directeur de l’e-government au Cameroun intégrant une nouvelle stratégie de l’e-government ;
l’élaboration d’une étude spécifique découlant du plan directeur de l’e-government et ayant la priorité la plus élevée ;
la formation en Corée du Sud de certains responsables de l’administration publique camerounaise à l’e-government;
la formation en local de plusieurs personnels de l’Etat sur l’e-government.
Ce projet a connu cinq (05) phases majeures, en conformité avec le chronogramme validé par les parties et grâce à une collaboration des membres de la TFT provenant des différentes administrations :

du 11 au 14 janvier 2016, premier séjour des experts coréens au Cameroun, consacré au démarrage du projet et à la pré-étude ;
du 09 avril au 08 mai 2016, deuxième séjour consacré à la réalisation de l’état des lieux de l’e-Government aux niveaux des infrastructures, du cadre légal, du cadre organisationnel, des applications et des services en ligne, des ressources humaines.
du 11 juillet au 14 août 2016, troisième séjour des experts, consacré à la validation du document de l’état des lieux, à la formulation de la vision de l’e-Government du Cameroun assortie des orientations stratégiques et des initiatives ;
du 12 au 19 décembre 2016, quatrième séjour consacré à l’élaboration du plan d’action et du plan d’action prioritaire.
du 24 mars au 22 avril 2017, cinquième séjour consacré au démarrage de l’étude technique pour la réalisation du projet pilote. Ce projet concerne la mise en place d’une plateforme de travail collaboratif (groupware) entre administrations avec un socle d’infrastructures constitué de deux datacenters (principal et secondaire) et un intranet gouvernemental sécurisés.
Il faut préciser qu’un atelier de restitution et d’échange a été organisé à la fin de chaque étape et a donné lieu à la formulation des recommandations à prendre en compte par la partie coréenne.

Par ailleurs, entre ces phases, deux sessions de formation des responsables de l’administration camerounaise se sont déroulées en terre coréenne, du 12 au 21 mars 2016 et du 02 au 17 juillet 2016.

 

FaLang translation system by Faboba