Missions du MINPOSTEL

Les missions du MINPOSTEL


Le Ministère des Postes et Télécommunications est placé sous l'autorité d'un
Ministre.
Le Ministre des Postes et Télécommunications est responsable de l'élaboration
et de la mise en oeuvre de la politique du Gouvernement en matière des postes, des
télécommunications et des technologies de l'information et de la communication.
A ce titre :
- il étudie, réalise ou fait réaliser les équipements et infrastructures correspondants
aux secteurs des Postes et des Télécommunications ;
- il assure le développement des Technologies de l'Information et de la
Communication (TIC) ainsi que des communications électroniques sous toutes
leurs formes en liaison avec les Administrations concernées ;

Lire la suite : Missions du MINPOSTEL

Missions Inspection générale chargée des questions techniques

MISSIONS DE L'INSPECTION GENERALE CHARGEE DES QUESTIONS TECHNIQUES


Placée sous l'autorité d'un Inspecteur Général, l'Inspection Générale
chargée des Questions Techniques est chargée :
- du contrôle interne et de l'évaluation du fonctionnement des services Techniques
du Ministère, des établissements sous tutelle, ainsi que des organismes et projets
rattachés ;
-de l'évaluation des performances des services techniques du Ministère, des
établissements sous tutelle, ainsi que des organismes et projets rattachés, par
rapport aux objectifs fixés, en liaison avec le Secrétaire Général ;

Lire la suite : Missions Inspection générale chargée des questions techniques

Inspection générale des services

 

MISSIONS DE L'INSPECTION GENERALE DES SERVICES


Placée sous l'autorité d'un Inspecteur Général, l'Inspection Générale
des Services est chargée :
- du contrôle administratif interne et de l'évaluation du fonctionnement des services administratifs et financiers du ministère, des services déconcentrés, des établissements sous tutelle, ainsi que des organismes et projets rattachés ;
-de l'évaluation des performances des services administratifs et financiers par rapport aux objectifs fixés, en liaison avec le Secrétaire Général ;

-de l'information du Ministre sur la qualité du fonctionnement et du rendement des services administratifs et financiers ;

-de la mise en oeuvre, du suivi et de l'évaluation régulière de l'application par les
services administratifs et financiers du département, des techniques d'organisation
et méthodes de simplification du travail administratif, en liaison avec les services
compétents du Ministère en charge de la Fonction Publique et de la Réforme
Administrative ;
-de la mise en oeuvre de la stratégie de lutte contre la corruption, en liaison avec la
Cellule Ministérielle de Lutte contre la Corruption.

Elle comprend, outre l'Inspecteur Général des Services, trois (03) Inspecteurs
des Services.

Dans l'accomplissement de leurs missions, l'Inspecteur Général et
les Inspecteurs ont accès à tous les documents des services contrôlés.
A ce titre, ils peuvent :
- demander par écrit des informations, explications ou documents aux responsables
des service contrôlés qui sont tenus de répondre dans les délais impartis;
- disposer, à titre ponctuel, du personnel nécessaire relevant d'autres services du
Ministère ;
- requérir la force publique, en cas de nécessité, après avis conforme du Ministre et
conformément à la loi, en vue de lui prêter assistance dans la constatation des
dysfonctionnements et des atteintes à la fortune publique.
Chaque mission d'inspection ou de contrôle donne lieu à la rédaction d'un
rapport adressé au Ministre, avec copie au Secrétaire Général. Le Ministre adresse
copie du rapport au Ministre chargé de la Réforme Administrative et au Ministre
chargé du Contrôle Supérieur de l'Etat.
Le Ministre adresse trimestriellement un rapport de contrôle et un rapport
annuel d'activités de l’Inspection Générale des Services au Premier Ministre, Chef
du Gouvernement.

  

M. NDONGO Paul Petit

Inspecteur Général des Services

Plus d'informations disponibles surCurriculum_Vitae

 

 

Lire la suite : Inspection générale des services