Budget 2022 : Le Minpostel a défendu son enveloppe

16 Milliards 162 millions de FCFA, c’est le montant de l’enveloppe budgétaire du Ministère des Postes et Télécommunications, qu’a défendu hier Madame Minette Libom Li Likeng, devant la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée Nationale.

« Nos priorités en 2022 seront de consolider tous les programmes qui ont déjà été engagés pour la transformation digitale de notre pays, en étendant la couverture postale, la connexion numérique et bien sûre, au niveau de la Cybersécutié ». Ainsi s’exprimait le Ministre des Postes et Télécommunications, Madame Minette Libom Li Likeng, hier mercredi 1er décembre 2021, face à la presse, au sortir de la rencontre avec les membres de la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée Nationale.

Accompagnée de ses proches collaborateurs, le Chef de Département ministériel s’est présentée devant ladite commission vers 20 heures. Une fois installée face à ses interlocuteurs, la Minpotsel après avoir pris la parole a tout d’abord présenté les priorités pour l’exercice 2022 de la structure ministérielle dont elle a la charge. Selon elle, pour l’année 2022, il sera particulièrement question de mettre en exploitation le Centre de Développement de  l’Innovation, dont la construction s’est achevée cette année.  « Nous croyons que les jeunes auront enfin leur environnement. Il faut donc un écosystème adapté pour la recherche et la transformation de leurs idées en entreprise numérique. Et bien sûre nous allons renforcer la transformation de CAMPOST, pour que cette structure soit cet acteur important dans le chantier de la transformation digitale dans notre pays » a confié Minette Libom Li Likeng.

 Madame le Ministre a donc sollicité une enveloppe budgétaire de 16 Milliards de FCFA pour poursuivre la transformation numérique de la Poste, pour la densification du réseau postal, pour la densification de réseau et l’amélioration de la couverture nationale postale. Il sera également question au cours de cette année 2022, d’optimiser le réseau postal des réseaux des services de télécommunication ; d’optimiser la gouvernance et l’appui institutionnel au sous secteur Postes, télécommunications et TIC.

Notons que le budget du Minpostel pour l’année 2022 présente une baisse considérable de 5 milliards FCFA par rapport à la dotation de l’année dernière.