Union Panafricaine des Postes, le bureau projette des lendemains meilleurs

La conclusion a été tirée au terme  de la réunion regroupant les membres du bureau de la Conférence des Plénipotentiaires de l’UPAP, présidée le 26 août 2019 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, par Mme LIBOM LI LIKENG, née MENDOMO Minette, ministre des Postes et des Télécommunications et Présidente en exercice dudit bureau.

Organisée en prélude à la 10ème session ordinaire prévue en 2020 à Harare au Zimbabwe, la réunion du bureau des Plénipotentiaires de l'Union Panafricaine des Postes (UPAP), a été donné l’occasion aux pays membres de se retrouver pour des échanges constructifs. Etaient réunis autour de la Présidente Madame le Minpostel, le Ministre Malien de la Communication, le Président du Conseil d’Administration, le Secrétaire Général,  le Directeur des Opérations de l’UPAP, le représentant du Ministre des Relations extérieurs, le Conseiller Technique du Ministre malien, le Secrétaire Général, les Inspecteurs et Directeurs du Ministères des Postes et Télécommunications.

 L’évaluation d’abord…

Cette rencontre internationale avait pour objectif principal, d'évaluer le niveau de mise en œuvre des décisions prises par la 9ème session de la Conférence ordinaire tenue au Cameroun en 2016 et la 5ème session extraordinaire tenue à Madagascar en 2018. Il a également été question de discuter sur des sujets concernant le 3ème congrès extraordinaire de l'Union postale universelle (UPU), qui se tiendra du 24 au 25 septembre 2019 à Genève en Suisse et l’organisation du 27ème Congrès ordinaire de l’Union postale universelle prévue en Afrique, plus précisément à Abidjan en Côte d’ivoire en 2020. Une rencontre durant laquelle l'Afrique est appelée à adopter une position commune et approuvée par tous les pays membres de l’UPAP.  Pour le Secrétaire Général de l’UPAP, le Camerounais Younouss Djibrine, « L’Afrique a besoin d’un seul territoire postal. C’est pourquoi les pays membres sont appelés à opter pour des positions convergentes et à verser régulièrement leurs contributions » a-t-il confié, en guise d’interpellation.  
La réunion de cette institution spécialisée de l’Union Africaine, chargé de la coordination des actions de développement des services postaux en Afrique, s'est terminée après sept heures de discussions, suivie d'une visite au Data Center de la Campost et d'un dîner offert au Fouquet’s, aux hôtes de marque, par Madame le ministre des Postes et Télécommunications, au nom du gouvernement de la République du Cameroun.