Lancée lundi, 6 février 2017 à l'esplanade de l'Hotel de Ville de Yaoundé par Madame le Ministre des Postes et Télécommunications, Minette LIBOM LI LIKENG, la caravane du "Globe-trotter de l'économie numérique" se poursuit ce mardi.

Au programme des activités : poursuite des inscriptions des jeunes et des séances de B to B avec les porteurs de projets.


Les jeunes qui sont la cible même de ladite caravane, honnorent de leur présence depuis le lancement de l'évènement. En effet, selon la responsable des inscriptions : "les jeunes viennent nombreux depuis le premier jour. il y a affluence. Nous en avons deja reçu plus de 200 parmis lesquels des curieux qui croient trouver ici un cyber café mobil avec connexion internet gratuite; Ceux qui viennent juste parce qu'ils en ont entendu parler dans les médias; et surtout ceux porteurs de projets. Nous accueillons tout le monde, nous les renseignons et nous les orientons".
A l'esplanade de l'Hotel de Ville de Yaoundé, depuis lundi, les activités relatives à la caravane du "Globe-trotter de l'économie numérique" se déroulent tant bien que mal. Apres leur enregistrement, les jeunes porteurs de projets ou d'idées de projets sont immédiatement orientés vers des experts. Ces derniers sont chargés de les accompagner dans le montage et la maturation de leur projets. Le jeune Seydou, ressortissant de la Région du Nord à Garoua, a eu l'occasion de s'entretenir ce mardi avec l'un des expert de la caravane:" j'ai fait ce long voyage parce que je veux présenter mes projets agro-pastoraux. j'ai récement créé un logiciel qui permet l'installation des puces électroniques sur le bétail afin de le marquer et l'identifier. J’ai aussi un autre logiciel qui permet de traçer le boeuf ou la chèvre de pâturage, quel que soit le lieu où il se trouve, afin d'éviter le vol ou la perte de cet animal. Vous savez, avec l'insécurité qui règne en ce moment dans la partie Nord du pays, nous les paysans, sommes constamment confrontés à des situations de vol ou de disparition de nos bètes. Cette triste situation peut prendre fin si nous prenons de bonnes mesures. Je sais que ce projet va aider beaucoup de paysans au Nord Cameroun et même dans d'autres régions".
Comme Seydou, ils sont nombreux, des jeunes porteurs de projets ou d'idées relatifs au développement de l'économie numérique. La caravane du "Globe trotter de l'économie numérique" qui s'achève jeudi, 9 février 2017, à Yaoundé, est donc la plate forme indiquée et mise sur pieds par le MINPOSTEL, pour les accueillir, les écouter, afin de les orienter vers la réalisation et l'aboutissement de leur projet.