Réduction de la fracture numérique – Le projet « Télécentre Communautaire Polyvalent » revitalisé


C’est à la faveur de la Convention de Partenariat MINPOSTEL – GIZ signée le mardi 27 novembre 2018 à Yaoundé, dans le cadre du Programme d’Appui au développement communal.

Le Ministère des Postes et télécommunications, dans le cadre de ses missions, a lancé en 2006 le programme de mise en œuvre sur l’ensemble du territoire national, des Télécentres Communautaires Polyvalents (TCP), en vue d’offrir notamment les services de la poste, des télécommunications, d’informatique et de l’audiovisuel aux communautés rurales et réduire la fracture numérique entre les zones urbaines et les localités rurales.

Les nombreuses difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de ce programme ont permis, conformément aux prescriptions du Premier ministre, Chef du Gouvernement datées du mois d’août 2016 de commander un audit comptable, financier et stratégique du programme de mise en place des TCP, afin d’apprécier son impact sur les communautés bénéficiaires, les perspectives de rentabilisation et d’autonomisation de la gestion des TCP.

La cérémonie de signature de la Convention de partenariat MINPOSTEL – GIZ qu’a présidée Mme Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications le mardi 28 novembre 2018 à la salle des Conférences de ce Département ministériel en présence de son collègue de la Décentralisation et du Développement Local, Georges Elanga Obam,  des représentants de l’ART, de l’ANTIC, de la CAMPOST, de CAMTEL, relative à la mise en œuvre du projet « Télécentre Communautaire Polyvalent », dans le cadre du Programme d’Appui au Développement Communal (PRADEC) entrevoit dès lors un nouveau cadre de collaboration entre le Ministère des Postes et Télécommunications et la GIZ, organisme de coopération allemande représenté par Arnim FISCHER, Directeur des Programmes de la Bonne Gouvernance, et « confirme la détermination des pouvoirs publics à œuvrer pour le développement de l’économie numérique dans notre pays, que le président de la République , S.E Paul BIYA, appelle de tous ses vœux », a précisé Mme le Minpostel.

La collaboration MINPOSTEL-GIZ vise entre autres à expérimenter les nouvelles méthodes de gestion au sein des TCP afin d’en faire de véritables pôles de développement économique locaux, de capitaliser toutes les activités menées dans les TCP pour une meilleure restructuration du projet, d’élaborer et mettre en œuvre les initiatives et projets conjoints, de renforcer les capacités des acteurs du processus de revitalisation des télécentres et du déploiement du numérique dans les communes.

Le programme PRADEC/PROMUD est en charge de l’exécution des composantes : amélioration des recettes propres des communes, amélioration de la coopération entre les communes et les institutions étatiques de gestion, la maintenance, le contrôle et la gestion des infrastructures publiques, le renforcement des capacités des TCP pour la fourniture des services numériques adaptés aux besoins. Pour ce faire, la GIZ, dans le cadre d’une phase pilote apportera un appui à quatre TCP, à savoir Bibemi et Mandama dans la région du Nord, Idenau et Bakingili dans la région du Sud.

Cet appui qui permettra aux communes grâce à la fourniture des services numériques, de disposer d’un outil de participation citoyenne dans le processus de décision va consister pour l’essentiel à introduire de nouveaux services sur la base d’une analyse des besoins, de tester de nouveaux modèles de gestion des TCP, de mettre en place une plateforme d’échange des TCP, entre autres.

La situation à date présente 177 TCP, 52 Points d’Accès Numérique (PAN) et deux Centres Agricoles Numériques (CAN).

FaLang translation system by Faboba